YOSHIDA Saori (1982) Japon / Lutte 🟡 3 ⚪️ 1

Porte-drapeau du Japon aux Jeux olympiques de Londres 2012, cette fille d’un ancien champion national et entraĂ®neur de lutte a commencĂ© Ă  s’entraĂ®ner Ă  l’âge de 3 ans. Ă€ partir de 1998, elle remporte presque toutes les grandes compĂ©titions, dont trois Jeux olympiques entre Athènes 2004 et Londres 2012 et 13 Championnats du monde.

Elle a subi l’une de ses trois défaites en finale aux Jeux de Rio 2016, devant se contenter de la médaille d’argent.

 

Yoshida est l’athlète la plus dĂ©corĂ©e de l’histoire de la lutte libre. Elle est tellement cĂ©lèbre au pays du soleil levant que la tenue qu’elle portait aux Jeux de PĂ©kin s’est vendu plus de 500.000 yens au profit de la Croix-Rouge japonaise.

 

En 2013, lorsque le ComitĂ© international Olympique (CIO) a dĂ©signĂ© la lutte comme candidate Ă  l’exclusion des Jeux, Yoshida est devenue un membre actif de l’Ă©quipe de lobbying japonaise qui a persuadĂ© le CIO de maintenir ce sport aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.

 

En 2014, Yoshida a fait une apparition dans un drame à la télévision japonaise. Après avoir pris sa retraite en 2019, elle présente un programme à la télévision et envisage toujours de devenir actrice.

 

Elle a Ă©tĂ© choisi en compagnie du judoka Tadahiro Nomura pour ramener la flamme olympique de Grèce jusqu’au Japon lors des Jeux de Tokyo 2020, finalement repoussĂ© d’une annĂ©e en raison du Covid-19.

Verified by MonsterInsights