Français FR English EN Italiano IT

YIFTER Miruts (1938 ou 1944 – 2016) Éthiopie / Athlétisme 🟡2🟠1

Après un galop d’essai à Mexico 1968, il obtient une médaille de bronze sur 10.000 m à Munich 1972, qui lui vaudra trois mois de prison considérant qu’il avait failli à sa mission qui était de remporter la médaille d’or.

 

Absent aux Jeux de Montréal en raison du boycott des pays africains alors qu’il est le meilleur athlète de grand fond, l’Éthiopien Yifter se rattrape à Moscou 1980 en s’imposant nettement sur 10.000 m face au quadruple champion olympique Lasse Viren (photo).

Grand animateur de ces Jeux moscovites, entouré de sa garde noire, ses compatriotes qui protègent sa course, le capitaine de l’armée éthiopienne s’impose de nouveau sur 5000 m pour un doublé olympique.

 

Sa technique repose toujours sur le même tempo : faire une course d’attente avant de démarrer dans la dernière ligne droite.

Considéré à l’époque comme l’un des plus vieux champions olympiques, il était bien difficile de connaître sa date de naissance. Lui-même en fait mystère. On sait juste qu’il serait né soit en 1938 ou en 1944.

Il avait donc soit 34 ou 42 ans au moment de ses victoires moscovites.

Après cette carrière athlétique, Yifter est rentré en Éthiopie avant d’émigrer au Canada en 2000.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT