Chinese (Simplified) ZH-CN French FR English EN Japanese JA

« Y’a qu’un cheveu, y’a qu’une dent » – Mémoire

On dit souvent « gagner d’un cheveu », mais c’est d’une dent que faillit s’imposer l’Allemand Karl Kaufmann sur 400 m lors des Jeux de Rome 1960. C’est en effet avec les dents qu’il saisit le fil d’arrivée. Le film démontre néanmoins que l’Américain, Otis Davis le devance d’un… cheveu et c’est lui qui remporte la médaille d’or.

Karl Kaufmann se console en devenant à l’époque co-recordman du monde en compagnie de Davis.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.