Français FR English EN Italiano IT

Un saut de légende pour presque rien

L’exploit que réalise l’athlète Américain Bob LeGendre (1898 – 1931) aux Jeux de Paris 1924 n’avait rien d’ordinaire.

 

Lors des sélections américaines, LeGendre n’avait pas réussi à se qualifier pour l’épreuve du saut en longueur des Jeux d’Anvers 1920 et ceux de Paris 1924. Toutefois, il obtient à chaque fois sa participation pour les Jeux dans l’épreuve du pentathlon, un concours multiple d’athlétisme de cinq épreuves, aujourd’hui disparu.

 

Il prendra la troisième place de l’épreuve à Paris, mais surtout, il bat le record du monde du saut en longueur qu’il porte à 7,76 m.

 

Hélas pour lui, son record ne sera pas homologué ayant été battu dans une épreuve multiple et non pas dans celle du saut en longueur.

 

Dans cette épreuve c’est son compatriote DeHart Hubbard qui l’a emporté en sautant… 7,12 m, soit 64 cm de moins que Legendre dans le pentathlon.

 

Par la suite, LeGendre a étudié à l’Université de Georgetown. Il a obtenu un doctorat et commencé à travailler comme dentiste. C’est alors qu’il a signé un contrat à Hollywood pour y devenir acteur de cinéma. Mais il a dû rapidement abandonner la carrière cinématographique pour raison de santé. Cette brillante trajectoire a été rapidement interrompue. Il est mort à seulement 33 ans de la tuberculose.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT