VOGEL Matthew (3 juin 1957) États-Unis / Natation 🟡2

C’est aux Jeux de Montréal 1976 que Matt Vogel s’est imposé sur 100 m papillon et sur le relais 4 × 100 m quatre nages. Un exploit pour un nageur qui n’avait pas fait mieux que troisième des sélections américaines. Parti au Canada comme nageur de complément, il fera beaucoup mieux que cela en se qualifiant et en gagnant sa finale du 100 m papillon. Du coup, compte tenu de sa forme du moment, il a été retenu pour le relais américain et a ainsi gagné sa deuxième médaille d’or.

 

Pour l’occasion, Vogel  (au centre sur la photo) a été le premier nageur à se raser les cheveux afin de gagner en aérodynamisme. Cela devait être efficace puisque par la suite de très nombreux nageurs l’ont imité.

 

Après cela, Vogel a repris ses études dans le Tennessee, mais il a vite abandonné pour devenir entraîneur-chef de deux grandes formations aquatiques dans l’Indiana, sa région d’origine puis dans le Maine.

 

Vogel a été intronisé « nageur d’honneur » au Temple de la renommée de la natation internationale en 1996.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights