Français FR English EN Italiano IT

Un inventeur de poids pour l’athlétisme

Si l’Américain Billy Nieder (1933) est connu aux États-Unis c’est bien plus pour ses faits d’armes en dehors du stade que sur le stade lui-même.

 

Pourtant, sa carrière olympique est loin d’être négligeable avec une médaille d’argent à Melbourne 1956 au lancer du poids, s’inclinant face à Parry O’Brien. Quatre ans plus tard, il s’est classé quatrième aux éliminatoires olympiques américains et n’a pas été sélectionné dans l’équipe nationale. Heureusement, le retrait de Dave Davis en raison d’une blessure lui permet de se rendre à Rome 1960 où il fait honneur à sa sélection en remportant la médaille d’or.

 

Les actuelles pistes synthétiques en tartan

Mais ce diplômé de l’Université du Kansas, trois fois recordman du monde du lancer du poids va délaisser athlétisme pour la boxe. Mal lui en a pris, il a été mis KO lors de son premier combat et a raccroché les gants pour de bon.

 

C’est alors que l’ingénieur, salarié d’une grande firme industrielle du Minnesota, spécialisé notamment dans la fabrication du papier collant, va jouer un rôle déterminant dans le développement du gazon artificiel.

Puis, Nieder va s’intéresser aux toutes premières surface de piste synthétique. Il vendra celle des Jeux de Mexico 1968. Ces pistes sont désormais standard dans toutes les grandes compétitions internationales.

Nieder a ensuite développé une nouvelle version en caoutchouc pour les compétitions en salle.

 

Mais il est un dernier fait d’armes qui a valu la reconnaissance de Nieder aux États-Unis. Il a aidé à maîtriser un passager tentant d’entrer dans le cockpit d’un vol d’American Airlines en direction de San Francisco en 2011. Il avait alors 77 ans.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT