Français FR English EN Italiano IT

STEPHENS Helen (1918 – 1994) États-Unis / Athlétisme 🟡2

Les Jeux de Berlin 1936 ont bien mal commencé pour Helen Stephens. Soumise à un test de féminité en compagnie de celle qui détenait le titre olympique la polonaise Stanislawa Walasiewicz, elle s’exécute sans broncher. Le test démontrera qu’elle est bien une femme.

 

Stanislawa Walasiewicz (Stella Walsh) félicite Helen Stephens de sa victoire.

Elle avait alors 18 ans et Stephens n’était pas déstabilisée puisqu’elle a remporté la finale du 100 m.

Elle bat Stanislawa Walasiewicz qui deviendra plus tard américaine et prendra le nom de Stella Walsh.

 

Ensuite, Stephens a ancré l’équipe américaine de relais 4 × 100 m qui a remporté le titre olympique en compagnie d’Annette Rogers et Betty Robinson.

 

Sollicitée par Hitler pour courir pour l’Allemagne, l’athlète a refusé la proposition. Stephens s’est retiré de l’athlétisme peu de temps après les Jeux et a joué au baseball et au softball professionnels.

De 1938 à 1952, elle était propriétaire et gérante de sa propre équipe de basketball semi-professionnelle.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT