Français FR English EN Italiano IT

LANE Frederick (1880 – 1969) Australie / Natation 🟡2

Lane a appris à nager très jeune, il avait moins de quatre ans. Il faut dire que son frère ainé venait de le sauver de la noyade dans le port de Sydney. Très vite, le jeune garçon s’est pris au jeu et n’a plus cessé de nager. Après avoir battu de nombreux records de natation en Australasie, il s’est installé en Angleterre pour participer aux championnats anglais en 1899.

 

Lane en haut à droite avec la délégation des autres sportifs australasiens.

Il a été le premier Australien à représenter son pays en natation aux Jeux olympiques, lorsqu’il a participé aux Jeux de Paris 1900 et qu’il a remporté deux médailles d’or.

 

Il s’est d’abord imposé sur le 200 mètres nage libre, battant clairement le Hongrois Zoltan Von Halmay. Sa deuxième finale, à peine 45 minutes plus tard, s’est achevée sur une épreuve d’obstacles de 200 mètres.

 

Après les Jeux olympiques, Lane resta en Angleterre pendant encore deux ans, travaillant pour un cabinet d’avocats à Blackpool, tout en continuant à nager et à battre des records. En 1902, il remporta une course de 100 yards et devint le premier à franchir la barrière d’une minute sur la distance.

 

De retour en Australie, Lane est devenu imprimeur. A sa mort, en 1969, il a été honoré par le Temple de la renommée de la natation internationale à Fort Lauderdale, en Floride.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT