LAMOUR Jean-François (1956) France / Escrime 🟡2 🟠1

Le plus médiatique des escrimeurs français est doté d’une force de caractère peu commune. A Moscou 1980, il est le seul escrimeur à rentrer les mains vides des Jeux olympiques. Cela ne fait que renforcer sa détermination.

 

Tout va changer avec l’arrivée d’un nouvel entraîneur, le hongrois Laszlo Szepesi.

Jean François Lamour remporte deux titres olympiques à Los Angeles 1984 et Séoul 1988 dans cette discipline du sabre, peu pratiqué par ses compatriotes.

Il s’en faut de peu qu’il ne remporte un troisième titre consécutif à Barcelone 1992, où il monte malgré tout sur le podium pour une médaille de bronze.

 

Jean-François Lamour qui est kinésithérapeute de formation fut un temps conseiller politique pour les questions sportives auprès de maire de Paris, Jacques Chirac. Il sera quelques années plus tard, son ministre des sports. C’est lui qui distribuait à la sélection tricolore à Athènes 2004, les encouragements du gouvernement français.

 

Son épouse, Isabelle Spennato, ancienne escrimeuse française est devenue présidente de la Fédération française d’escrime en 2013.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights