KOLONICS György (1972 – 2008) Hongrie / Canoë-kayak 🟡2 🟠2

György Kolonics fait partie de ses nombreux sportifs ayant réalisé une brillante carrière sportive avant de mourir subitement d’un arrêt cardiaque pendant l’exercice de leur discipline. Kolonics était déjà présent aux Jeux olympiques d’Atlanta 1996. Il y est champion olympique du C2 et de nouveau médaillé d’or en individuel lors des Jeux olympiques à Sydney 2000. En 2004, il a remporté la médaille de bronze du C2 toujours sur la distance de 1000 m à Athènes. De plus, entre 1993 et ​​2007, il a remporté 15 titres mondiaux et a été l’un des athlètes les plus titrés au monde dans sa discipline.

 

Ses Championnats du monde les plus réussis se sont déroulés en 1995 quand il a remporté un total de cinq titres mondiaux.

 

S’il n’avait pas trouvé la mort lors d’un entraînement, Kolonics auraient dû disputer les Jeux de Pékin 2008 en C2 avec son nouvel coéquipier Kozmann. Il avait également été désigné comme porte-drapeau de l’équipe olympique hongroise.

 

Son équipier Kozmann a d’abord refusé de prendre part aux Jeux olympiques, mais a finalement changé d’avis après avoir consulté son entraîneur et les amis de Kolonics. Il a concouru dans le C2 1000 m avec Tamas Kiss terminant à la troisième place et prenant la médaille de bronze, tout naturellement dédiée à Kolonics.

 

En 2010, un astéroïde a pris son nom en son honneur.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights