JOUSSEAUME André (1894-1960) France / Équitation 🟡2 ⚪️2 🟠1

C’est la conduite exemplaire d’André Jousseaume sur le front de Verdun en 1916 qui lui permet après la guerre d’entrer à l’école de cavalerie de Saumur et de devenir un brillant cavalier de dressage.

 

Champion olympique par équipe à Los Angeles 1932, médaille d’argent individuelle à Londres 1948 et par équipe à Berlin 1936, Jousseaume termine sa carrière olympique avec une médaille d’or par équipe avec Maurice Buret et Jean Saint Fort Paillard à Londres 1948 avant une ultime médaille de bronze à Helsinki 1952.

André Jousseaume n’est jamais rentré bredouille des Jeux.

 

C’est alors qu’il prend la direction du cercle hippique de Chantilly et qu’il y formera de nombreux cavaliers.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights