HARDIN Glenn (1910 – 1975) Etats-Unis / Athlétisme 🟡1 ⚪️1

Cet athlète américain spécialiste au départ du 400 m va s’imposer par la suite sur le 400 m haies dont il remporte la médaille d’or aux Jeux olympiques d’été de Berlin 1936.

 

L’ascension de Hardin a commencé aux Jeux olympiques de Los Angeles 1932 lorsqu’il termine deuxième du 400 m haies en 52 secondes derrière le vainqueur, l’irlandais Bob Tisdall.
Malgré sa défaite il est crédité du record du monde. Bob Tisdall a en effet renversé un obstacle, une erreur qui aurait dû le disqualifier. Mais le jury lui a donné le titre olympique sans lui accorder le record du monde qui est revenu à Hardin.

 

Hardin a abaissé ce record à 51,8 aux championnats universitaire puis l’a abaissé à 50,6 lors d’un meeting à Stockholm. Il conservera cette marque pendant les dix-neuf années suivantes.

 

Hardin était imbattable entre les Jeux olympiques de Los Angeles 1932 et Berlin 1936. Il a pris sa retraite par la suite. Son fils, Billy Hardin, a perpétué la tradition familiale en participant au 400 m haies aux Jeux olympiques de Tokyo 1964.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights