Français FR English EN Italiano IT

GRETZKY Wayne (1961) Canada / Hockey sur glace 🟡1

Le Canada a remporté sept des neuf titres olympiques de hockey sur glace entre Anvers 1920 et les Jeux d’hiver d’Oslo 1952. Depuis, les Canadiens n’avaient plus rien remporté. Pire même, ils avaient vécu leur défaite en demi-finale à Nagano 1998 comme un terrible échec.

 

C’est ainsi que lors des Jeux de Salt Lake City 2002, le pays berceau du hockey, fait appel à son joueur le plus légendaire, Wayne Gretzky, pour conduire son équipe à la victoire dans le tournoi olympique.

 

Ayant abandonné la glace, c’est en manager général qu’il construit une équipe qui rassemble les meilleurs professionnels du pays. En finale, son groupe composé de quelques stars de la NHL comme Martin Brodeur, Paul Kariya, Mario Lemieux, Joe Sakic ou Jarome Iginla s’impose aux États-Unis 5 à 2.

 

Superstitieux comme beaucoup de sportif, Wayne Gretzky avait caché un dollar canadien en guise de porte-bonheur au centre de la patinoire. Il en avait été fait de même quelques jours plus tôt lorsque les hockeyeuses canadiennes s’étaient aussi imposées en finale devant les Américaines.

 

Gretzky était de nouveau manager général lors des Jeux de Turin 2006, mais il n’a pas connu la même réussite. Les canadiens ont été battus en quart de finale. C’est tout de même lui qui était le dernier relayeur de la flamme lors des Jeux de Vancouver 2010. Normal, il avait été un des principaux contributeurs.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights