DAVIET Benjamin (1989) France / ParaSki de fond – biathlon 🟡5 ⚪️4 🟠1

Lors des Jeux de Pékin 2022, Benjamin Daviet avait été désigné par ses pairs comme le porte-drapeau de la sélection tricolore. Un honneur qu’il voulait honorer après des Jeux de Sotchi 2014 où il avait obtenu une médaille de bronze en relais du ski de fond et les Jeux de PyeongChang 2018 surtout, où il remporte trois médailles en biathlon dont deux titres et une médaille d’argent et deux médailles en ski de fond avec notamment l’or du relais avec Anthony Chalençon, Thomas Clarion et Antoine Bollet.

 

Fort d’une énorme pression à Pékin, Benjamin Daviet réalise deux contre-performances sur le biathlon en début de Jeux. Fort heureusement, le porte-drapeau finit par accrocher l’or à son cou.

Rageur d’avoir raté le début des Jeux, il remporte l’épreuve du sprint en ski de fond. C’est son premier titre individuel dans cette discipline dont il n’est pourtant pas le spécialiste.

 

Libéré, il finit ses Jeux bien mieux qu’ils n’avaient commencé. Dans sa discipline de prédilection du biathlon, il s’impose dans l’épreuve de 12,5 km.

 

Originaire d’Annecy, Benjamin Daviet a perdu l’usage d’un genou après avoir attrapé un staphylocoque lors d’une hospitalisation consécutive à un accident de mobylette à l’adolescence. Cet handicap l’oblige à skier pratiquement qu’avec sa seule jambe droite ayant perdu toute souplesse sur la gauche.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights