Chinese (Simplified) ZH-CN French FR English EN Japanese JA

Comité olympique BULGARIE (BUL) : 🟡52 ⚪️89 🟠83

Considérée comme la meilleure nation mondiale en haltérophilie, la Bulgarie rentre dans le rang ces dernières années après la vigilance enregistrée sur les contrôles anti-dopage dont ce sport fait l’objet depuis les Jeux de Séoul 1988.

Les bulgares ayant relâché leur vigilance ces dernières années, deux représentants bulgares parvinrent à monter sur le podium et furent déclassés pour dopage lors des Jeux de Sydney 2000. Parmi eux, Izabela Dragneva toute première championne olympique des 48 kg et qui a dû céder son titre à son adversaire malheureuse, l’Américaine Tara Nott.

 

Reste que dans les années soixante-dix, les Bulgares dominent la discipline au point de devancer les Russes qui avait la primauté jusque là. Ils en feront la démonstration lors des Jeux de Moscou 1980 où les Bulgares raflent huit médailles d’or.

 

En plus de l’haltérophilie, la Bulgarie se distingue en gymnastique, au tir sportif et en athlétisme où après le règne de Stefka Kostadinova au saut en hauteur, elle remporte une médaille d’or à Sydney grâce à la jeune Tereza Marinova au triple saut.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.