CHERUIYOT Vivian (1983) Kénya / Athlétisme 🟡1 ⚪️2 🟠1

Après avoir enfin remporté l’or aux Jeux olympiques de Rio 2016 sur 5000 m, la très souriante Kényane n’a désormais plus qu’un objectif : gagner le marathon des Jeux de Tokyo 2020. Il faut dire que ses débuts sur la discipline ont été très réussi en 2018 avec une deuxième place à New York et une victoire au marathon de Londres, qui sont parmi les plus côtés. Voilà enfin la championne Kényane récompensée sous le ciel olympique après avoir jusque là uniquement brillé aux Championnats du monde.

 

Deux résultats que son fils qui l’accompagne sur les compétitions avait prédit. Quant au mari, il est toujours du voyage également puisque c’est son entraîneur.

 

Après un apprentissage plus long que prévu, Vivian Cheruiyot devient vice-championne du monde à Osaka en 2007. Elle monte sur la plus haute marche deux ans plus tard à Berlin avant de réaliser le doublé 5000 et 10.000 m aux Championnats du monde de 2011 à Daegu.

C’est donc fort logiquement qu’elle est favorite des deux courses de fond à Londres 2012. Les deux fois, elle subit la loi des éthiopiennes Meseret Defar sur 5000 m et celle de Tirunesh Dibaba sur 10.000 m.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights