Français FR English EN Italiano IT

AURIGE – Conducteur de chars

Dans la Rome antique, l’aurige était un esclave ayant le statut de gladiateur. Son devoir était de conduire un biga, le véhicule léger propulsé par deux chevaux, pour transporter quelques Romains importants, principalement des duces (commandants militaires). L’aurige était donc un « chauffeur » pour les hommes importants.

Il était soigneusement sélectionné parmi les esclaves dignes de confiance.

 

Ce nom était également donné à l’esclave qui tenait une couronne de laurier, lors des Triomphes romains, au-dessus de la tête du duce, debout derrière lui mais murmurant continuellement à ses oreilles « Memento Mori » (« souviens-toi que tu es mortel « ). Ce rituel était destiné à empêcher le célèbre commandant de perdre son sens de la mesure dans les excès de célébrations.

 

Le terme est devenu courant plus tard pour désigner tout conducteur biga. Aux Jeux olympiques, c’était lui qui conduisait le char de son maître, dans l’épreuve du téthrippon ou du synoris, mais c’était le propriétaire du char, le maître donc, qui était couronné, vainqueur olympique.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights