French FR English EN Japanese JA Spanish ES

Une victoire sur un PLATEAU – Mémoire

Le marathon des Jeux de Londres 1908 a fait couler beaucoup d’encre. C’est en effet l’Italien Dorando Pietri qui aurait dû l’emporter, mais il ne parvient pas à faire les derniers hectomètres et des officiels le soutiennent jusqu’à lui faire passer la ligne d’arrivée. Il sera déclassé.

Du coup, c’est le deuxième de la course, l’Américain Johnny Hayes qui est déclaré vainqueur. Il lui faut faire un tour d’honneur comme c’est de tradition, mais Hayes est épuisé.

 

C’est donc assis sur une table soutenue par des compatriotes qu’il fera le tour du stade.

Par la suite, Hayes et Pietri s’affronteront lors d’une tournée promotionnelle aux États-Unis et Pietri prendra plusieurs fois sa revanche sur l’Américain.

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.