French FR English EN Japanese JA Spanish ES

TCHOUKARINE Viktor (1921 – 1984) URSS / Ukraine / Gymnastique 🟡7 ⚪️3 🟠1

Engagé comme militaire dans l’Armée Rouge, il est déporté et n’est libéré qu’à la fin de la deuxième guerre mondiale. L’homme qui rentre des camps de concentration nazis ne pèse alors que 40 kg. Il est l’ombre du champion qu’il redevient en 1952, lorsque à 31 ans, il remporte ses quatre premières médailles d’or. Au total, Tchoukarine remportera 11 médailles olympiques dont 7 en or. Elles le consacrent meilleur gymnaste des années cinquante.

 

Il remporte deux fois le concours général en Helsinki 1952 et en Melbourne 1956. Il est également cité au palmarès du concours par équipe, aux barres parallèles, au cheval d’arçons et au saut de cheval. En 1957, aux côtés de Larisa Latynina, Tchoukarine obtint le tout premier Ordre de Lénine jamais attribué à un athlète. Puis il a entraîné l’équipe de gymnastique arménienne avant de devenir professeur assistant à l’Institut de culture physique de Lviv, en Ukraine d’où il était originaire.

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.