SZEKELY Eva (1927 – 2020) Hongrie / Natation 🟡1⚪️1

Eva Szekely (1927 – 2020) appartient à cette grande famille du sport hongrois avec celui qui fut son mari, Dezso Gyarmati, triple champion olympique de water-polo.

 

Eva Szekely intègre l’équipe nationale dès 1941 mais elle en est rapidement écartée en raison de ses origines juives. Elle échappera néanmoins à l’Holocauste protégée par les autorités hongroises car c’est une excellente nageuse.

 

Réintégrée au sein de l’équipe hongroise après la Seconde Guerre mondiale, Eva Szekely sera championne olympique du 200 m brasse lors des Jeux d’Helsinki 1952. Elle aurait préféré nager le papillon, sa nage de prédilection, mais à l’époque cette nage n’est pas encore codifiée.

 

Quatre ans plus tard, le papillon est devenu une nage à part entière, Szekely choisi de s’aligner sur le 200 m et s’incline de peu pour l’or olympique. Après les Jeux à Melbourne 1956, Eva Szekely a fui à l’étranger pour ne pas rentrer en Hongrie après l’insurrection soviétique dans les rues de Budapest. Elle a vécu quelques mois aux Etats-Unis mais elle est très vite rentrée en Hongrie pour raisons familiales. Elle est devenue pharmacienne et entraineure à ses heures perdues. C’est elle qui a formé sa fille, Andrea, médaille d’argent et de bronze en papillon aux Jeux de Munich 1972.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights