Français FR English EN Italiano IT

SNOWSILL Emma (1981) Australie / Triathlon 🟡1

Emma Snowsill et son mari, l’allemand Jan Frodeno ont réussi l’exploit se s’imposer l’un et l’autre dans le triathlon olympique des Jeux de Pékin 2008.

 

Bien que championne du monde en titre en 2003, Emma Snowsill n’est pas sélectionné dans l’équipe Australienne qui participe aux Jeux d’Athènes 2004. En 2005, elle a remporté sa deuxième couronne mondiale et termine deuxième des Mondiaux en 2007 derrière Vanessa Fernandes. Elle retrouve sa rivale à Pékin et cette fois, c’est elle qui s’impose.

 

Toutefois en 2012, elle n’est de nouveau pas retenue pour les Jeux de Londres 2012 dans l’équipe australienne. L’histoire se répète et elle fait arbitrer la décision par un tribunal, qui rejette sa requête.

FRODENO Jan (1981) Allemagne / Triathlon 🟡1

Quant à Frodeno, il s’est imposé d’un cheveu à Pékin en coiffant sur le fil, le champion olympique de 2000, Simon Whitefield. De retour aux Jeux à Londres 2012, il finira sixième. C’est après que l’Allemand s’est attaqué aux triathlons de longue haleine, les Ironman, des épreuves de plus de 7 heures et qu’il s’y est imposé à cinq reprises.

 

Il a même conquis les titres de champion du monde en 2015 , 2016 et 2019 et peut-etre considéré comme l’un des plus grands triathlètes de tous les temps avec le britanniques Alistair Brownlee.

 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT