Français FR English EN 日本語 JA

Une rencontre privée qui fait scandale 30 ans après

Athlète allemande, Tilly Fleischer (1911 – 2005) était une sportive très polyvalente. Elle s’illustre d’abord au lancer du poids en améliorant à deux reprises le record du monde de la discipline en 1930. Sélectionnée dans l’équipe d’Allemagne pour les Jeux olympiques de Los Angeles 1932, elle remporte la médaille de bronze du lancer du javelot et participe par ailleurs au concours du lancer du disque et au 4 x 100 m.

 

Quatre ans plus tard, Fleischer ne dispute que le javelot. Elle remporte la médaille d’or lors des Jeux olympiques de Berlin 1936. La ville de Francfort lui a offert une voiture en reconnaissance de sa victoire olympique. Mais après ce succès, Adolf Hitler qui était présent tout au long des Jeux, a souhaité rencontrer la championne. Une rencontre aurait eu lieu au Berghof en privé car le chef de l’état n’était pas autorisé à féliciter les champions en public.

 

C’est d’ailleurs ainsi que certains expliquent qu’il n’aurait pas salué publiquement Jesse Owens après ses quatre médailles d’or. A l’époque, l’affaire avait fait fortement polémique.

 

La seule photo qui atteste de la rencontre entre le Führer et Tillie Fleischer a lieu en public (ci-dessus).

 

La suite c’est sa fille, Gisela qui l’aurait raconté trente ans plus tard.

 

Info ou un faux

Elle y affirmerait dans un livre, sur la foi d’une confession de sa mère, être la fille du Führer. L’ennui, c’est que le livre publié à Paris est menacé d’être interdit. C’est d’ailleurs Tillie Fleischer et sa fille, Gisela Heuser qui en demandent l’interdiction. Pour la bonne raison que Gisela n’est pas l’auteure du livre.

L’auteur est un certain Philippe Krischer et l’histoire de sa filiation avec Hitler est une pure invention. Il répond comme dans le faux journal d’Eva Braun, à la curiosité de raconter la vie intime du monstre qui a saigné l’Europe.

 

Voilà pourquoi si les biographes étrangers racontent souvent cette histoire, les biographes allemands de sa mère la taisent. Ils préfèrent s’en tenir à l’histoire officielle. Celle où après la Seconde Guerre mondiale, Fleischer a joué au handball pour l’Eintracht Francfort. Qu’elle possédait deux magasins de maroquinerie en Forêt-Noire. Elle s’est mariée avec le Docteur Heuser et a eu deux filles de ce premier mariage, dont Gisela.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA