Français FR English EN

QUINON Pierre (1962 – 2011) France / Athlétisme 🟡1

Le perchiste français connaît son heure de gloire aux Jeux de Los Angeles 1984. Il est le seul à franchir une barre à 5,75 m quand ses adversaires buttent sur des hauteurs inférieures. Il devient ainsi champion olympique.

Son camarade tricolore Thierry Vigneron (au premier plan sur la photo), qui avait quelque temps plus tôt battu le record du monde de la spécialité, est également présent sur le podium après avoir pris la troisième place.

 

Contraint de mettre un terme à sa carrière deux ans plus tard en raison de blessures à répétitions, il s’exile sur la côte d’Azur où il monte un petit commerce.

Mais Pierre Quinon vit une terrible dépression. Fasciné par le peintre Nicolas de Staël, il se met à la peinture et comme son maître choisit de se défenestrer, un dernier saut pour l’éternité.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN