Français FR English EN Italiano IT

PIZZO Eraldo (1938) Italie / Water-polo 🟡1

Surnommé «le Caïman» en raison de sa grande faculté à nager vite et bien, ce joueur est une des légendes du water-polo Italien. C’est lui qui conduit son équipe au titre olympique à Rome 1960, mais également aux Jeux suivants jusqu’à Munich 1972 où Eraldo Pizzo reste un joueur majeur et un buteur hors-pair.

 

Une équipe nationale qu’il a dû quitter à regret à cette époque en raison de ses crises d’asthme qui ne lui permettait plus de voyager. Cela ne l’a pas empêché malgré tout de porter la flamme olympique lors des Jeux de Turin 2006 lorsqu’elle a traversée Gênes, sa ville.

 

Cette Ă©quipe italienne championne olympique est alors entraĂ®nĂ©e par Bandy Zolyomy (1913 – 1992) un hongrois qui prendra plus tard la nationalitĂ© espagnole après ĂŞtre devenu sĂ©lectionneur national Ă  vie. Il mourra quatre ans avant de voir l’équipe espagnole qu’il avait formĂ© devenir Ă  son tour championne olympique lors des Jeux d’Atlanta 1996.

 

Dans cette Ă©quipe italienne de lĂ©gende figure Ă©galement l’autre grand buteur, Rosario Parmegiani (1937) mais aussi Giuseppe D’Altrui (1934), Salvatore Gionta (1930) qui avait Ă©tĂ© mĂ©daillĂ© de bronze Ă  Helsinki 1952, Giancarlo Guerrini (1939), Franco Lavoratori (1941 – 2006), Gianni Lonzi (1938), Luigi Mannelli (1939 – 2017), Amedeo Ambron (1939) et le gardien de but, Dante Rossi (1936 – 2013).

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT