PATTON George (1885 – 1945) États-Unis / Pentathlon moderne

Lorsque ce jeune lieutenant de cavalerie participe à l’épreuve de pentathlon moderne des Jeux de Stockholm 1912, il n’est pas encore un héros national. C’est un jeune pentathlonien américain qui se classe d’ailleurs à la cinquième place. C’est parmi les six premiers de l’épreuve, le seul qui n’est pas scandinave.

 

Patton aurait d’ailleurs pu remporter la médaille d’or sans une erreur d’arme dans l’épreuve de tir sportif. Il utilise un calibre 38 tandis que ses adversaires un calibre 22. Ses trous dans le carton étaient si gros que certaines balles les ont traversées et n’ont pas été comptabilisées. Dommage car il avait fini dans les 10 premiers de toutes les autres disciplines.

 

Georges Patton a poursuivi sa carrière dans l’armée puisqu’à l’époque, le pentathlon moderne n’était disputé que par des militaires. Après les Jeux Olympiques, Patton s’est rendu en France à l’école de cavalerie du Cadre Noir de Saumur, où il progresse dans son équitation et apprend de nouvelles techniques d’escrime avec Charles Cléry.

 

Après un bref retour aux États-Unis, il revient en Europe pour participer à la Première Guerre mondiale et commande l’école américaine de chars avant d’être blessé au combat vers la fin de la guerre.

Le héros de guerre

Dans l’entre-deux-guerres, Patton occupe de nombreux postes d’état-major dans tout le pays. En gravissant les échelons, il commandait la 2e division blindée au moment de l’entrée américaine dans la Seconde Guerre mondiale.

 

C’est alors qu’après le débarquement avec le grade de général, il dirige la Troisième Armée Américaine et libère l’Europe du joug nazi. Il succombera à la suite d’un banal accident de la circulation où il se blesse à la tête et à la colonne vertébrale, alors qu’il est à la tête de son armée lors d’une bataille au Luxembourg.

 

Il demandera à être enterré au milieu de ses hommes dans un cimetière de la capitale du Grand-Duché. Un film biographique multi oscarisé sorti en 1970, «Patton», a contribué à consolider son image de héros folklorique américain.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights