Français FR English EN

OMEYER Thierry (1976) France / Handball 🟡 2 ⚪️ 1

Figure emblématique de l’équipe de France olympique, vainqueur du tournoi de Pékin 2008, le gardien français est alors considéré comme le meilleur gardien de but du monde. Il sera même désigné « meilleur gardien de tous les temps » en 2010. Ce titre vient couronner un titre mondial en 2001 et un titre continental en 2006.

 

Omeyer a l’un des palmarès les plus étoffés du handball français. Ses partenaires de l’équipe de France jouissent d’une notoriété comparable. Ainsi Nikola Karabatic est lui auréolé du titre de meilleur joueur du monde, sa performance en finale face à l’Islande est époustouflante.

 

Mais « Titi » comme le surnomme ses partenaires ne s’arrêtent pas à ces premiers titres. Il est de l’aventure des Championnats du monde de 2009, 2011 et 2015. Il est encore le gardien du temple lors des Jeux olympiques de Londres 2012 et participe une dernière fois à l’ivresse olympique à Rio 2016 où il doit se contenter d’une médaille d’argent. Mais c’est en participant aux Championnat du monde 2017 que Thierry Omeyer parvient à dépasser le palmarès de Jérôme Fernandez. Il participe activement à la conquête d’un cinquième titre de champion du monde.

 

Après quoi à 41 ans et 358 sélections, Thierry Omeyer tire sa référence en équipe nationale, mais pas en club où il évolue au Paris Saint Germain. Auparavant il avait joué à Montpellier et à Kiel en Allemagne, clubs avec lesquels il a remporté de nombreux trophées nationaux, quatre Ligue des champions, une Supercoupe d’Europe et un titre de champion du monde des clubs.

Au terme de sa carrière qui s’achève en 2019, il entend devenir manager général du sport.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN