OLEKSIAK Penelope (2000) Canada / Natation 🟡1 ⚪️2 🟠4

D’abord attirée par la gymnastique et la danse, Penny Oleksiak vient à la natation à l’adolescence. Les débuts sont pénibles. Elle est rejetée par plusieurs clubs de Toronto car elle avait du mal à parcourir la longueur d’une piscine. Toutefois un entraîneur la repère et l’accueille dans son équipe. Il lui fait confiance et l’aide à franchir les paliers.

 

Les premières indications d’un grand potentiel pour Oleksiak ont ​​été identifiées lorsque, six semaines après s’être fracturé le coude dans un accident de vélo, elle est capable de remporter six médailles aux Championnats du monde junior de natation 2015.

 

Un an après, elle obtient une médaille d’or aux Jeux de Rio 2016 à égalité avec l’américaine Simone Manuel sur 100 m nage libre. Elle complète ce tableau avec une médaille d’argent au 100 m papillon et deux médailles de bronze avec les relais canadiens en nage libre et quatre nages.

C’est tout naturellement que la jeune fille qui est encore junior était le porte drapeau du Canada lors de la cérémonie de clôture.

 

Penny Oleksiak est encore en compétition à Tokyo 2020. Elle ne parviendra pas à obtenir l’or, mais seulement l’argent sur le relais 4×100 m nage libre et le bronze en 4 nages. Elle sera également «bronzé» du 200 m nage libre. Penny Oleksiak tenait sa revanche sur cette professeur qui quelques années plus tôt lui conseillait de se focaliser sur ses études car la natation ne la mènerait à rien !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights