Français FR English EN Italiano IT

La nudité ne déshabille pas l’âme

En dehors des compétitions officielles, le CIO n’impose aucune règle vestimentaire aux sportives pour leur apparition dans les médias, pas même lorsqu’elles posent nues.

On n’ignore pas que jadis du temps des Jeux de l’Antiquité les athlètes concourraient nus et enduits d’huile d’olive. D’ailleurs la gymnastique est originaire du mot grec gymnos qui signifie dénudé.

 

Depuis le début des années 2000, nombre de sportives ont posé nues dans les grands magazines de charme. Le culte du corps est important dans le sport, aussi de nombreux sportifs attachent aujourd’hui autant d’importance à la qualité de leur performance et aux heures d’entraînement que cela suppose qu’à leur esthétique.

C’est notamment vrai dans les épreuves de beach-volley féminin où les télévisions se régalent des bikinis des volleyeuses.

 

Reste que la mésaventure vécue par la skieuse acrobatique norvégienne Kari Traa (photo) vaut la peine d’être évoquée. Cette championne olympique est conspuée dans son pays pour avoir posé nue dans un magazine de charme.

Tout rentre dans l’ordre lorsqu’un an plus tard, elle est désignée «la femme la plus sexy de Norvège».

 

Désormais, Kari Traa qui a mis un terme à la compétition est une entrepreneure qui possède sa propre ligne de… vêtements. Pour assurer la promotion de ses créations, la belle se risque parfois à quelques provocations (photo ci-dessus).

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT