Français FR English EN Italiano IT

NERI Romeo (1903 – 1961) Italie / Gymnastique 🟡3 ⚪️1

Originaire de Rimini dans le sud de l’Italie, pendant les années de Première guerre mondiale, Roméo Neri cherche du travail. Il en trouve du côté de la Spezia, près de Gênes. C’est là qu’il débute la natation et qu’il termine troisième de la traversée du Golfe.

Puis il se met à l’athlétisme et devient vice-champion d’Italie du 400 m. Une fois de retour dans sa ville natale, en 1918, il remporta d’autres titres en natation avant de commencer à pratiquer la gymnastique avec des résultats prometteurs.

 

En 1925, à la fin des deux années de service militaire, il commence à récolter ses premiers succès. Il participe aux Jeux olympiques d’Amsterdam 1928 (photo) où il gagne la médaille d’argent aux barres parallèles et atteint la finale du concours général individuel et aux anneaux, se classant à chaque fois la quatrième place.

 

Puis vient les Jeux de Los Angeles 1932 où il remporte cette fois trois médailles d’or : celle du concours général, celle des barres parallèles et celle du classement par équipe avec ses compatriotes Savino Guglielmetti, Mario Lertora, Oreste Capuzzo et Franco Tognini.

 

C’est à ce moment-là que Neri s’est vu offrir le rôle de Tarzan par la MGM mais qu’il a refusé car il voulait rentrer chez lui en Italie.

Un autre champion olympique, Johnny Weissmuller a lui accepté le rôle. Voilà comment Neri est sans doute passé à côté d’un destin célèbre et qu’il a poursuivi sa vie comme gymnaste, privé des Jeux de Berlin en raison d’une blessure puis devenu instructeur et entraîneur fédéral jusqu’en 1958.

 

Il est celui qui a révélé Franco Menichelli alors qu’il n’avait que 16 ans. Le stade de Rimini où il a vécu une très grande partie de sa vie porte son nom.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT