MYYRÄ Jonni (1892 – 1955) Finlande / Athlétisme 🟡2

Ce jeune champion est le premier avant-guerre à dépasser la barre des 65 m au lancer du javelot. Il est seulement 7e des Jeux de Stockholm 1912, loin derrière le champion suédois Eric Lemming.

 

Après le premier conflit mondial, il est devenu le meilleur spécialiste de la planète et s’octroie deux titres olympiques consécutifs à Anvers 1920 et Paris, quatre ans plus tard. Il est à noter que lors de sa première victoire à Anvers, Myyrae devance trois de ses compatriotes finlandais, mais surtout il remporte le concours alors qu’il est blessé au bras.

Lors d’un échauffement, un javelot est venu le percuter au coude alors qu’il se détendait dans l’herbe.

 

Après les Jeux de Paris, victime de problèmes financiers dans son pays et accusé de détournement d’argent, il a fui la Finlande pour les États-Unis où il a passé le reste de sa vie. C’est là qu’il est devenu entraineur et qu’il a inventé un certain nombre de méthodes d’entraînement qui sont encore utilisées aujourd’hui.

Il est considéré comme un pionnier de l’entraînement en force et le fondateur de la domination finlandaise au javelot pendant de nombreuses années.

AUCUN COMMENTAIRE

Désolé, les commentaires ne sont pas autorisés sur cet article

Verified by MonsterInsights