Français FR English EN Italiano IT

MAZALI Andrés (1902 – 1975) Uruguay / Football 🟡2

Surnommé El Buzo (celui qui plonge), c’est le gardien de but de la Céleste, double championne olympique à Paris 1924 et à Amsterdam 1928.

 

Lors du premier titre, Mazali n’a concédé que 2 buts pendant le tournoi. Pourtant, il perdra sa place en sélection nationale au profit de deux autres gardiens de but avant de retrouver sa place juste avant les Jeux d’Amsterdam.

Il ne concédera que 5 buts pendant le tournoi.

 

 

Mazali était l’un des huit joueurs qui sont devenus doubles médaillés d’or, avec José Leandro Andrade, Pedro Arispe, Pedro Cea, José Nasazzi, le buteur Pedro Petrone, Héctor Scarone et Santos Urdinarán.

À l’exception du deuxième, tous sont devenus champions du monde en 1930. D’ailleurs lors de leur séjour à Montevideo pour la Coupe du Monde de 1930, les Uruguayens avaient reçu des instructions strictes de leur entraineur de ne pas quitter l’hôtel de l’équipe au-delà de vingt heures.

 

Pourtant Mazali a enfreint le couvre-feu et s’est retrouvé privé de compétition. Il n’a plus jamais joué pour l’Uruguay.

 

Outre le football, Mazali a également excellé dans d’autres sports. En athlétisme, il était le champion sud-américain au 400 m haies. En basketball-ball, il a joué pendant 6 ans pour Olimpia, remportant le championnat avec son équipe en 1923.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT