FrenchEnglishJapaneseSpanish

La Marina de Marseille se révèle

La Mairie de Marseille devrait prochainement faire connaître officiellement l’équipe d’architectes qui sera en charge de la construction de la Marina Olympique sur le site du Roucas-Blanc. Quoiqu’il en soit le journal La Provence vient de faire savoir que les cabinets de Roland Carta et de Jacques Rougerie aurait été choisi. Ils seront associés au groupe des Travaux du Midi, une entreprise associée au groupe Vinci.

Il y avait quatre sociétés de construction en compétition : Bouygues Bâtiment Sud-Est, Eiffage, Léon Grosse et les Travaux du Midi.

 

Le projet, dont le montant est estimé au total à 45 millions d’euros dont 30 millions pour les travaux sur terre, consiste à rénover l’actuel site du centre municipal de voile et à bâtir une marina en prévision des épreuves olympiques de voile à Marseille lors des Jeux de Paris 2024. Les aménagements en mer sont estimés 15 millions. L’un des enjeux est d’éviter la houle marine provoquée par le vent du sud-ouest tout en optimisant le renouvellement de l’eau afin d’éviter l’envasement.

La future marina s’étendra sur 6,5 hectares (image de la maquette ci-dessus). Elle sera située entre la Corniche et le parc du Prado. Le projet ne devrait pas dépasser un étage afin de ne pas défigurer le paysage.
Après les Jeux, il s’agit de créer un outil pérenne adapté à la pratique des sports nautiques tout au long de l’année.

 

En tout état de cause, la nouvelle équipe municipale de Marseille n’a pas l’intention d’être aussi généreuse que la précédente. Elle aimerait réduire de moitié son investissement qui était initialement prévu à hauteur de 20 millions d’euros. C’est la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur qui paierait le solde.

 

Les travaux devraient débuter en 2022 et être achevés un an plus tard pour les épreuves -test des Jeux olympiques de Paris 2024.

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.