French FR English EN Japanese JA Spanish ES

Les belles médailles de l’AMITIÉ

Lors du concours à la perche des Jeux de Berlin 1936, quatre athlètes se disputent la médaille d’or. Il y a Earle Meadows, un sauteur à la perche américain qui a déjà franchi la voûte de 4,35 m et un autre américain et deux athlètes japonais, toujours en compétition pour le rejoindre à cette hauteur. Leurs tentatives pour franchir 4,35 m sont infructueuses. Meadows remporte l’or, laissant les trois autres participer à un barrage pour déterminer qui remportera l’argent et le bronze.

 

Lors du barrage, l’américain William Sefton ne parvient pas à franchir la nouvelle barre, ce que les deux japonais Shuhei Nishida et Sueo Oe parviennent à faire. Ils vont devoir sauter de nouveau pour se partager les médailles d’honneur. Ils refusent de demandent au jury de les classer tous les deux à la deuxième place.

Devant le refus des juges, les deux athlètes acceptent la décision : une médaille d’argent pour Nishida qui a franchi 4,25 m à son premier essai et le bronze pour Oe qui a sauté la hauteur au deuxième essai. C’est la place qu’ils occupent sur le podium (photo).

Retour au Japon

Mais l’histoire ne s’arrête pas là et c’est là qu’elle devient vraiment belle. Lorsque les deux amis sont revenus au Japon, ils ont élaboré un plan. Ils ont apporté leurs médailles à un bijoutier qui les a coupées en deux, puis réunis chaque moitié, créant une médaille mi-argent, mi-bronze pour chacun d’eux.

Les médailles sont ainsi devenues «Médailles de l’amitié».

 

 

 

C’est là que s’arrête l’histoire. Mais elle mérite malgré tout un épilogue. Shuhei Nishida qui avait déjà remporté une médaille d’argent lors des Jeux de Los Angeles, quatre ans plus tôt est devenu vice-président de l’association japonaise d’athlétisme, puis membre du Comité olympique japonais. Il s’est éteint en 1997 à Tokyo.

Quant à Sueo Oe, il a connu une vie moins heureuse. Enrôlé dans l’armée japonaise trois ans après l’exploit aux Jeux de Berlin, il a été tué lors de la Guerre du Pacifique en 1941 lors de la Bataille de Wake Island.

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.