Français FR English EN Italiano IT

L’entrainement de nuit porte ses fruits

Agostino Straulino (1914 – 2004) reste une des rares figures de la voile olympique italienne avec la championne olympique de planche à voile Alessandra Sensini.

 

Mais ce militaire a d’abord dû participer à la Deuxième guerre mondiale. À la fin du conflit, lors des travaux de déminage dans le golfe de Tarente, un engin de guerre a explosé à proximité de lui. Il l’a rendu presque aveugle.

Avant que la vue ne réapparaisse lentement au bout de longs mois, Straulino est obligé de s’entraîner pendant la nuit.

 

A force de courage, le skipper aidé par son équipier Nicolo Rode (1912 – 1998) est devenu champion olympique aux Jeux d’Helsinki 1952 et médaillé d’argent à ceux de Melbourne 1956, associé les deux fois à Rode dans la catégorie Star.

Skipper un jour, skipper toujours…

Devenu commandant d’un navire-école destiné à former les jeunes recrues de la Marine italienne, Straulino a pris sa retraite avec le grade de contre-amiral.

 

Deux ans avant sa mort à 90 ans, il remportait une dernière victoire dans une régate réservée aux plus de 60 ans. A sa mort, il a été enterré auprès de sa famille à Mali Losinj sur une île au large de Pula en Croatie d’où il était originaire avec son ami et équipier Nicolo Rode.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT