Français FR English EN Italiano IT

LENGLEN Suzanne (1899-1938) France / Tennis 🟡2

Née dans une famille aisée, la petite Suzanne bénéficie des conseils de son père pour rapidement progresser. Elle possède de plus un jeu très en avance sur son époque.

 

Six fois victorieuse des tournois de Roland Garros et de Wimbledon, elle reste à ce jour l’une des plus grandes joueuses de tous les temps. Suzanne Lenglen domine tellement le tennis mondial féminin à l’époque qu’elle ne concède qu’un set dans le tournoi olympique d’Anvers 1920 pour atteindre la finale et la gagner.

Dans la foulée, elle s’adjuge le double mixte associé à son compatriote Max Décugis.

 

Suzanne Lenglen est la première sportive française médaillée d’or aux Jeux. Nommée « la Divine », elle est également la première championne à faire des extravagances vestimentaires sur le court en portant notamment un bandeau de soie autour de la tête. Elle se retire du circuit professionnel en 1926 après 241 titres remportés. Elle a disputé 348 matches et n’en a perdu que 7.

 

Elle est morte à 39 ans victime d’une leucémie.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT