Français FR English EN 日本語 JA

LEGIEN Waldemar (1963) Pologne / Judo 🟡2

Deux titres olympiques du judo remporté, consécutivement à Séoul 1988 et Barcelone, quatre ans plus tard, sont les preuves d’un formidable talent, voire d’une force de caractère peu commune à l’approche de la très haute compétition. Pour avoir, ces deux qualités, Legien s’impose d’abord en poids mi-moyens en Séoul 1988 et en moyens en Barcelone 1992.

Après ce deuxième titre, Legien tire sa révérence et devient entraîneur. Il s’installe en France et conduit aux destinées du Racing-club de France.

Waldemar Legien est huitième dan qui est une authentique reconnaissance de sa technique et de son talent tactique. Les attributions du 8e dan et 9e dan se font essentiellement pour la promotion du judo.

Le 10e dan a été attribué à 15 japonais, le 11e dan de judo n’a jamais été attribué et le 12e dan de judo a été attribué une seule fois, à Jigoro Kano, le fondateur de la discipline.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN 日本語 JA