简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

KITESURF / Voile olympique

Le kitesurf est une discipline inventée par deux français dans les années 1980. Il s’agit d’une grosse aile gonflable (un cerf-volant ou kite en anglais) tractée par un équipier sur une planche dotée d’un hydrofoil pour surfer sur l’eau. Cette discipline de glisse fera ses débuts aux Jeux de Paris 2024.

 

Pour les Jeux, à l’origine, c’était le principe du relais mixte qui avait été retenu. Les promoteurs de la voile olympique espéraient obtenir l’accord du CIO pour introduire une épreuve de course au large. Cette épreuve n’ayant pas été retenue, le kitesurf sera donc en compétition chez les hommes et les femmes en individuel. Une médaille sera décernée à chaque sexe.

 

Une discipline spectaculaire et haute en couleur

Dans l’épreuve mixte d’origine, testée lors des championnats du monde, le départ de l’épreuve ressemblait à celui d’une course traditionnelle. Le premier relayeur part seul, son équipier attendant son tour derrière la ligne de départ. Dès que le premier concurrent a terminé son tour complet, le deuxième relayeur peut prendre le départ et effectuer à son tour, la ronde.

 

Il n’y a pas de passage de relais entre les équipiers, c’est uniquement le passage de la ligne d’arrivée qui donne le départ au second relayeur.

 

Les kitesurfeurs ont des vitesses de pointe proches des 100 km/h offrant des courses très spectaculaires et télégéniques, ce qui n’est pas pour déplaire au mouvement olympique dans son ensemble.

AUCUN COMMENTAIRE

Désolé, les commentaires ne sont pas autorisés sur cet article

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights