KARAVAEVA Irina (1975) Russie – Gymnastique 🟡1

C’est par le tumbling cette discipline de gymnastique acrobatique où on exécute des sauts périlleux sur une piste élastique que la Russe Irina Karavaeva débute sa carrière sportive avant de rapidement passer au trampoline où elle excelle.

 

Elle participe aux Jeux olympiques de Sydney 2000 et Athènes 2004 et devient la première championne olympique féminine dans cette discipline à Sydney, quelques mois après avoir passé deux mois à l’hôpital en raison de graves maux de dos.
Elle est également triple championne du monde individuel et 9 fois par équipe ou en duo.

 

En marge, de ce brillant parcours, Irina Karavaeva se distinguer de façon exemplaire lors des Championnats du monde de trampoline 2001. La médaille d’or lui est attribuée à la suite d’une grave erreur de jugement. Faisant amende honorable, elle demande à ce que la médaille d’or soit attribuée à l’Allemande Ana Dogonadze dans un esprit d’amitié et de justice.

Bien que les règles de la Fédération Internationale de Gymnastique stipulent qu’une fois qu’une médaille a été décernée, les résultats officiels ne peuvent pas être modifiés, il fait une exception sur l’insistance de Karavaeva et corrige le résultat en faveur de Dogonadze.

 

Après ce geste remarquable, elle a reçu le prix International Fair Play de la main du président du CIO de l’époque, Jacques Rogge.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights