French FR English EN Japanese JA

INDIAN CLUB SWINGGING – Sport de démonstration (1904 – 1932)

Lorsque les colons britanniques au 19e siècle ont découvert des clubs d’exercice en Inde, ils les ont nommés clubs indiens et c’est devenu club swingging aux États-Unis.

Le club swing ou clubs indiens n’ont été discipline olympique qu’en Saint-Louis 1904 et en Los Angeles 1932.

 

Il s’agissait d’un exercice assimilable au jonglage. Ils se composaient de quilles en bois de différentes tailles et poids, balancés en l’air selon certains modèles dans le cadre d’un programme d’exercices de force. Les quilles pouvaient varier en poids de quelques centaines de grammes chacune à des clubs spéciaux pouvant peser jusqu’à 50 kilos.

 

Ils ont été utilisés dans des routines soigneusement chorégraphiées dans lesquelles les quilles étaient balancés à l’unisson par un groupe, dirigé par un instructeur, semblable aux cours de zumba aujourd’hui.

 

Les routines variaient en fonction de la capacité du groupe ainsi que du poids des clubs utilisés.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.