Français FR English EN Italiano IT

HOLCOMB Steven (1980 – 2017) États-Unis / Bobsleigh 🟡1 ⚪️2

Ancien militaire et ingénieur au sein de la Garde Nationale est mort dans des circonstances qui s’apparente à un suicide. Steven Holcomb est décédé en 2017 dans son lit au centre d’entraînement olympique de Lake Placid.

 

Le rapport du coroner indique que la cause probable est une congestion pulmonaire. En réalité, Holcomb avait de grandes quantités d’alcool et de somnifères dans son système.

Dans son autobiographie, «But Now I See», Holcomb a longuement décrit sa lutte contre la dépression clinique. Il avait survécu à une première tentative de suicide en 2007, désespéré de perdre la vue en raison d’un trouble oculaire dégénératif. Il avait subi une opération, qui avait finalement sauvé sa vue et sa carrière… pour un temps.

 

Reste que cet ancien skieur alpin abandonne cette discipline à l’âge de 18 ans lorsqu’il découvre le bobsleigh et se passionne pour ce sport. Il devra néanmoins attendre 10 ans pour remporter son premier titre mondial dans le bob à deux.

Au total, il sera cinq fois champion du monde.

 

C’est aux Jeux olympiques d’hiver de Vancouver 2010, qu’il remporte sa première médaille d’or olympique dans l’épreuve de bobsleigh à quatre pour les États-Unis, dont il est le pilote aux côtés de Justin Olsen, Steve Mesler et Curtis Tomasevicz qui sera également médaillé d’argent à Sotchi.

Un résultat en partie confirmé aux Jeux olympiques d’hiver de Sotchi 2014 où il a terminé troisième dans les épreuves à quatre et à deux, avant d’être reclassé à la deuxième place du fait de la disqualification du vainqueur, le russe Aleksandr Zoubkov.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT