Estanguet « touché et attristé » mais confiant

Amélie Oudéa-Castéra, la nouvelle ministre des sports et des Jeux olympiques a fait face à une audience au Sénat hier après la débâcle de la finale de la Ligue des champions. Elle n’était pas seule face aux sénateurs, le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin était lui aussi entendu.

 

Très attentif à cette audition, Tony Estanguet, le président de Paris 2024 s’est montré attristé par les incidents qui ont émaillé la finale de la Champions League de football. Il a déclaré que Paris 2024 devait tirer les leçons de cet événement dans la perspective des Jeux olympiques dans deux ans. « Nous serons très attentifs à tout ce qui a été analysé » a t-il dit.

 

Les scènes vues à l’extérieur du Stade de France, qui sera le lieu principal des Jeux dans deux ans ont suscité de nombreuses critiques. Non seulement de nombreux supporters n’ont pas eu accès au stade, mais la police a été accusée de tactiques brutales.

 

Estanguet a admis que Paris 2024 était « touché et attristé » par ce qui s’est passé, concédant que cela « ternit tout ce que nous aimons dans le sport ».

 

Pour autant, le président de Paris 2024 reste confiant : « D’ici 2024, nous aurons travaillé là-dessus pendant cinq ans, nous serons prêts », a insisté Estanguet. Il y a un an, nous avons signé avec l’État un protocole de sécurité précisant les effectifs de police nécessaires à l’organisation des Jeux, le rôle de chacun, entre ce que Paris 2024 doit faire, mais aussi les forces de l’ordre, le ministère de l’intérieur, l’armée, la police locale. »

Estanguet précise en outre que quelque 20.000 agents de sécurité privés seraient associés à l’événement.

 

On précise que samedi avant la finale de la Ligue des champions Amélie Oudéa-Castéra a rendu visite aux équipes de Paris 2024 (photo ci-dessus). Elle a par ailleurs inspecté les travaux de construction du Village des athlètes et de l’Arena Porte de La Chapelle.

La ministre a également rencontré le directeur informatique de Paris 2024 et a été informée des mesures prises pour assurer la cybersécurité.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights