French FR English EN Japanese JA Spanish ES

ERENG Paul (1967) Kénya / Athlétisme 🟡1

La légende veut que les fabuleux coureurs kényans soient originaires des hauts plateaux et qu’ils élèvent des chèvres. Avec Paul Ereng, la légende en prend un coup. Le champion olympique du 800 m à Séoul 1988 est originaire de la région des lacs, il a fait ses études dans une high school aux États-Unis où il vit et s’entraîne.

Il est en Corée du Sud, le chef de file d’une délégation kényane qui obtient 4 médailles d’or avec Peter Rono sur 1500 m, Julius Karuiki sur 3000 m steeple et John NGugi sur 5000 m. Il s’agissait d’un sacré pied de nez à ceux qui prétendaient que les Kényans n’avaient pas d’intelligence de course. Afin de bien démontré que cette victoire n’était pas le fait du hasard, Ereng s’impose dans les deux Championnats du monde suivants en 1989 et 1991. Il ne réussira pas toutefois à se hisser en finale lors des Jeux de Barcelone 1992 et met un terme à sa carrière athlétique trois ans plus tard.

 

Devenu un temps, entraîneur au Texas, Ereng est finalement rentré au pays où il administre une très importante ferme dans l’Est du pays.

close

Voulez-vous recevoir chaque jeudi, nos articles de la semaine ?

Rien de plus simple, inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.