French FR English EN Japanese JA

ENGQUIST Ludmilla (1964) URSS – Suède / Athlétisme 🟡1

Née en Union soviétique, mariée et d’abord connue sous le nom de Narozhilenko, Ludmilla Engquist a gardé de bien mauvais souvenir des Jeux. Victime d’une chute lors du 100 m haies des Jeux de Séoul 1988, elle est blessée aux Jeux de Barcelone. Puis, elle est contrôlée positive et interdite de compétition pendant deux ans.

Elle divorce d’avec celui qu’elle considère comme responsable de sa suspension, épouse son agent et obtient la nationalité suédoise.

 

C’est alors que la chance tourne. Elle est championne olympique à Atlanta 1996 et championne du monde en 1997 à Athènes sur 100 m haies. Mais le destin la rattrape.

Victime d’un cancer dont elle sort victorieuse, elle renonce finalement à l’athlétisme quelques semaines avant les Jeux de Sydney.

Elle aurait aimé participer aux Jeux d’hiver de Salt Lake City 2002 dans l’épreuve du bobsleigh, mais elle est convaincue de dopage quelques mois avant les Jeux.

Sévèrement punie, elle met un terme à sa carrière sportive.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.