Antonin Guy, la pépite du biathlon français

Antonin Guy, le jeune biathlète français de 17 ans a remporté trois médailles d’or et une d’argent lors des jeux olympiques de la jeunesse de Gangwon 2024. Il devient le plus grand médaillé des Jeux d’hiver, toutes éditions confondues.

 

Il célèbrera son 18e anniversaire le 16 février, deux semaines après la fin des Jeux d’hiver de la jeunesse de Gangwon 2024 dont il vient de dominer la compétition dans sa discipline du biathlon. Antonin Guy a tout ce qu’un grand athlète de biathlon doit avoir : un bon pourcentage de tir, un ski rapide et un équilibre mental parfait.

Tout le monde à la raison

Guy a amorcé sa superbe performance samedi dernier dans la compétition individuelle de 12,5 km. Il a remporté sa première victoire avec 45 secondes d’avance sur le Norvégien Storm Veitsle, malgré 3 tirs manqués et 2’15 de pénalité.

 

Le lendemain, il est choisi pour disputer le relais individuel mixte avec sa compatriote Alice Dusserre (photo). Le duo français a arrêté le chrono près d’une minute devant l’Allemagne et la Norvège.

 

Le jeune biathlète Français en voulait plus encore pour entrer dans l’histoire : celle jamais atteinte d’obtenir trois médailles d’or aux Jeux olympiques d’hiver. Mardi, il était le grand favori du sprint masculin de 7,5 km et il a contrôlé l’épreuve devant le Norvégien Tov Roeysland.

 

Il aurait pu remporter une quatrième médaille d’or lors de la finale du relais par équipes mixtes. Hélas, il n’avait plus aucune chance après les relais de ses trois compatriotes. Parti en dernière position, Antonin Guy parti avec 2’28 minutes de retard sur l’Italie et 1’10 de la République tchèque. A lui seul, il a réussi à réduire l’écart final à 1,13 minutes des Italiens pour obtenir la médaille d’argent.

Un futur grand biathlète

Bien que n’ayant aucune expérience de la Coupe du monde de biathlon, ni des jeux olympiques, en une semaine il a montré que son niveau est tel qu’il est possible de le comparer à Martin Fourcade. Le quintuple champion olympique et 13 fois champion du monde possédait les mêmes qualités que le jeune Antonin Guy : des jambes de feu et l’intelligence pour contrôler la course.

 

La nouvelle pépite du biathlon quittera Gangwon en tant que grand nom des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver avec trois médailles d’or et une d’argent. Il semble que nous devrions le revoir très vite au plus haut niveau, chez les grands en Coupe du Monde IBU… dès cette saison.

 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights