FrenchEnglishSpanish

ANDERSON Paul (1932 – 1993) États-Unis / Haltérophilie (1 – 0 – 0)

À une époque où les Américains étaient engagés dans la bataille symbolique de la Guerre froide avec l’Union soviétique, la force d’Anderson – et son apparence singulière, devient un symbole. Lors d’un voyage en Union Soviétique confronté à Medveded qui vient de soulever le record olympique avec 149 kg, il soulève à son tour une barre de 182 kg et pulvérise le record du monde. Cet haltérophile Américain est le premier à soulever 500 kg au total des trois mouvements lors des Jeux de Melbourne 1956. Il domine l’Argentin Selvetti qui lève le même poids mais qui pèse plus lourd. Or, le règlement considère que le plus léger l’emporte. Paul Anderson sera également deux fois champion du monde.

Privé des Jeux de Rome 1960 car il est considéré comme professionnel, Andersson s’amusera à battre d’autres records pour le Guinness Book. Il réalisait des cascades telles que clouer un clou avec son poing nu ou bien encore lever une table chargée de huit hommes sur son dos. Il aurait même soulevé une voiture par l’arrière. Mais en dehors de ses activités d’homme de foire, Paul Andersson était un philanthrope qui avait fait construire un foyer pour jeunes en difficulté en Géorgie.

close
Envie de recevoir nos articles par email ?

Inscrivez-vous à notre newsletter !

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.