简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español

ABSINTHE (1952 – 1975) URSS / Équitation 🟡1 ⚪️1 🟠2

Comme lors des Jeux de l’antiquité avec Phérénikos, qui était un cheval mythique, le 20e siècle a eu son cheval d’exception. Il s’appelait Absinthe parfois nommé Absent dans certains documents en raison d’une mauvaise traduction russe.

 

Le cheval au départ était préparé pour le saut d’obstacle. Mais sa rencontre avec le cavalier Sergueï Filatov va tout changer.

Filatov disait que le cheval était obéissant comme un enfant. Il dit ne l’avoir pratiquement jamais puni. Ce couple équestre va remporter le tout premier titre olympique de l’URSS dans l’épreuve de dressage aux Jeux olympiques de Rome 1960.

 

Quatre ans plus tard, les deux compères ramènent deux fois le bronze de Tokyo 1964, en individuel et par équipe. Non retenu pour participer aux Jeux de Mexico 1968, Sergueï Filatov met un terme à sa carrière sportive et devient entraîneur.

 

Mais Absinthe lui, n’en a pas fini avec les Jeux olympiques. Monté par Yvan Kalita au Mexique, il va remporter une dernière médaille avant sa retraite. Avec son cavalier, ils contribuent à l’obtention de la médaille d’argent de l’équipe soviétique de dressage. Absinthe a contribué à faire connaître la race Akhal-Teké et l’équitation russe, très en verve en ces années-là.

 

Par la suite, le cheval est retourné au haras. Il est devenu reproducteur et 68 chevaux sont nés de sa semence. La plupart sont devenus des animaux de cirque. A sa mort, un monument a été dressé dans le haras de Lugovsk.

FILATOV Sergueï (1926 – 1997) 🟡1 🟠2 URSS – Russie / Équitation

 

Sergei Filatov a été repéré par un maître écuyer non loin de Rostov dans le sud de la Russie. Rapidement, il a intégré le CSKA Moscou où il pouvait s’épanouir. Après l’écrasante défaite des cavaliers soviétiques aux Jeux d’Helsinki 1952, le responsable du CSKA a fait le pari de recruter une nouvelle équipe qui devrait être prête pour Melbourne 1956.

 

Sergei Filatov est devenu le principal espoir du dressage. Hélas, les Jeux de Melbourne dont les épreuves équestres se sont déroulées à Stockholm en Suède ne se sont pas déroulés comme prévu. A l’époque Filatov montait un cheval du nom d’Ingas.

 

C’est alors que Filatov a fait la connaissance d’Absinthe, ce cheval né au Kazakhstan. On connait la suite.

 

L’histoire s’est toutefois mal terminée, dépendant à l’alcool, Filatov a perdu la confiance de ses entraineurs qui lui ont préféré Yvan Kalita pour participer aux Jeux de Mexico.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

简体中文FrançaisEnglishItaliano日本語Español
Verified by MonsterInsights