Français FR English EN Italiano IT

Une paire d’attaquants d’exception

Inséparable duo au sein de l’attaque finlandaise, Saku Koivu (1974) et Teemu Selänne (1970) n’ont jamais été champions olympiques pourtant l’un et l’autre ont disputé cinq tournois pour le gain de quatre médailles. La plus importante, celle en argent a été gagné à Turin 2006.

 

Si Selänne (gauche) et Koivu (droite) n’ont pas été champion olympique, c’est simplement parce que l’équipe suédoise était meilleure le jour de la finale. Pourtant Koivu et Selänne conduisait la meilleure équipe que la Finlande ait pu compter à ce jour. D’ailleurs dans l’équipe-type du tournoi olympique figurait quatre finlandais sur les 6 joueurs retenus.

Il y avait le gardien Antero Niittymäki (1980), élu par ailleurs meilleur joueur du tournoi et auteur de trois blanchissages, c’est à dire aucun but encaissé lors de trois matches, le défenseur Kimmo Timonen (1975) et les attaquants Teemu Selänne et Saku Koivu, l’un et l’autre meilleurs pointeurs du tournoi avec 10 et 11 points, c’est à dire le nombre de buts et d’assistances additionnés.

 

Si Teemu Selänne figure d’ailleurs comme le meilleur pointeur de l’histoire des Jeux olympiques avec 46 points, il termine meilleur buteur à Turin avec 8 réalisations. Quant à Koivu, le capitaine de la sélection finlandaise, il aura joué près de 20 ans au sein de l’équipe nationale pour le gain de cette médaille d’argent à Turin, mais également de trois médailles de bronze à Lillehammer 1994, Nagano 1998 et Vancouver 2010.

 

Cet excellent parcours aux Jeux lui a valu d’être élu en 2006 au CIO au sein de la commission des athlètes pour un mandat de 8 ans.

Une carrière américaine

En club, Koivu a fait une grande partie de sa carrière aux Canadiens de Montréal dont il a été le capitaine de longues saisons et le premier européen à y porter le brassard. Il a fini sa carrière aux Ducks d’Anaheim où il a rejoint Selänne. Ce dernier a fait l’essentiel de son parcours professionnel américain dans ce club de la banlieue sud de Los Angeles.

Selänne qui n’était pas de l’aventure à Lillehammer 1994 à la différence de Koivu, a disputé un dernier tournoi olympique à Sotchi 2014 où Koivu était absent. Il y a remporté une médaille de bronze comme à Nagano et Vancouver.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT
Verified by MonsterInsights