Français FR English EN Italiano IT

SOLBERG Magnar (1937) Norvège / Biathlon 🟡2 ⚪️1

Pratiquement inconnu dans le monde du biathlon, le policier norvégien va créer la sensation en s’imposant dans l’épreuve du 20 Km des Jeux de Grenoble 1968. La sensation est d’autant plus grande qu’il a déjà 31 ans. Il avoue à l’arrivée être d’ailleurs trop fatigué pour sourire de sa victoire.

 

Quelques jours plus tard, il sera médaillé d’argent avec ses compatriotes norvégiens. Quatre ans plus tard à Sapporo 1972, Solberg a gardé une impressionnante condition physique. Toujours aussi rapide sur le parcours de 20 Km et en dépit d’une précision au tir moins performante que quatre ans auparavant où il avait réalisé un sans faute, il remporte sa deuxième médaille d’or.

 

Après sa retraite des compétitions, Solberg devint officier de police. Il était l’un des officiers responsables de l’erreur judiciaire contre Fritz Moen, un innocent condamné à vingt ans de prison pour deux meurtres qu’il n’avait pas commis. Considérant avoir commis des actes répréhensibles, Solberg a pris sa retraite de la police et travaillé dans le secteur des assurances.

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN Italiano IT