Français FR English EN

SLALOM EXTRÊME / Canoë-kayak

Le slalom extrême est apparu pour la première fois lors de la Coupe du monde 2015 et bénéficie depuis d’une croissance phénoménale.

Le slalom extrême est une combinaison de toutes les disciplines de canoë en eaux vives. Quatre concurrents au sein de quatre bateaux identiques, glissent d’une rampe à plus de deux mètres au-dessus de l’eau. Ce départ spectaculaire est la préfiguration d’un parcours où chaque pagayeur tente de prendre l’avantage sur ses adversaires. Les athlètes doivent négocier les bouées en aval et en amont, et le contact est autorisé – ce qui ajoute aux sensations fortes et à l’excitation pour les spectateurs et des canoéistes.

Sur le parcours les concurrents doivent exécuter une manœuvre de retournement à 360° degrés (photo ci-contre) dans une zone déterminée.

La plupart des courses se terminent en une minute environ, mais les temps ne sont pas importants. C’est le premier qui franchit la ligne d’arrivée qui l’emporte.

 

Tout naturellement les télévisions ont rapidement adopté cette nouvelle discipline et du coup la Fédération Internationale de canoë (ICF) a demandé l’introduction de cette épreuve au programme des Jeux de Paris 2024. Le CIO a validé le projet en demandant pour cela que deux épreuves de canoë en ligne au programme de Tokyo 2020 afin de ne pas grossir le nombre de disciplines, ni le nombre de participants.

Lire aussi

Le slalom extrême à la place du kayak

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Français FR English EN