SCHOUTEN Irene (1992) Pays-Bas / Patinage de vitesse 🟡3 🟠2

Irene Schouten a écrasé la compétition en patinage de vitesse lors des Jeux de Pékin 2022. Dans un pays où l’on né pratiquement sur des patins, elle est devenue l’athlète olympique néerlandaise le plus titrée de l’événement. Elle remporte quatre médailles, dont trois d’or sur 3000 m, du 5000 m et la mass-start.Le secret de cette réussite, sa capacité à s’entrainer avec les hommes et souvent les devancer.

Avant les Jeux, Schouten avait déjà remporté 4 titres mondiaux.

 

En comparaison: Schouten se serait classée 13e au classement général des médailles par pays, à elle toute seule, devançant l’ensemble des délégations d’athlètes de nations hivernales notables comme l’Italie et la Corée du Sud.

 

Venue du roller comme désormais beaucoup des sélectionnées olympiques en patinage de vitesse, Irene Schouten était tellement persuadée qu’elle pouvait réussir des Jeux de Pékin exceptionnel qu’elle est restée enfermée dans sa bulle sans voir ses parents et amis dans les semaines qui ont précédé son départ pour Pékin. L’athlète voulait absolument se prémunir du Covid-19. Arrivée à Pékin, même chose, en dehors des séances d’entrainement entre les compétitions, Irene Schouten reste enfermée dans sa chambre. Elle dessine les plans de sa future maison.

 

Seul accroc à ce tableau idyllique, la course par équipe. Son entente avec ses équipières et notamment Ireen Wust n’est pas formidable. Les Néerlandaises terminent troisièmes d’une compétition qu’elles auraient pu gagner avec davantage de cohésion.

 

AUCUN COMMENTAIRE

POSTER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Verified by MonsterInsights